LOGICIEL “GESTIONNAIRE DES GRIEFS” : PROCHAINES ÉTAPES

Bonjour tout le monde:

  L’un des plus grands problèmes ou points de blocage lié à la version actuelle de ce logiciel est le document Enquête de grief. En ce moment, il faut imprimer, remplir et balayer le document, et ensuite le téléverser à l’application pour pouvoir accéder à l’écran du premier palier du processus. En soi, le document Enquête de grief est utile comme outil, mais je me rends compte qu’elle entrave le déroulement des diverses étapes du processus de traitement des griefs. Cela va justement changer à l’avenir.

  • Le document Enquête de grief continuera de faire partie intégrante de l’application, mais au lieu d’être une étape obligatoire à franchir, elle sera désormais un document complémentaire.

  • Il ne sera plus nécessaire d’imprimer la fiche et de la remplir manuellement. Il s’agira plutôt d’un formulaire web qui sera assorti de son propre onglet, permettant ainsi de faire afficher les données de base depuis l’onglet des griefs, comme précédemment, avec des cases remplissables pour les champs qui sont normalement vides ( comme pour l’onglet des griefs).

  • L’information saisie pourra être sauvegardée et actualisée au besoin, et servira de référence à l’auteur du grief ainsi qu’aux autres personnes qui désirent avoir accès au grief pour des actions futures.

  • Une version PDF du document Enquête de grief pourra être imprimée à tout moment à titre de document de référence, dès que le nouvel onglet sera disponible.

  • Le document ne constituera plus une étape obligatoire à franchir afin d’arriver à l’écran du premier palier du processus de traitement du grief.

 Je ne saurais trop insister sur l’utilité du document Enquête de grief, et je recommande à tous ceux qui rédigent un grief d’en imprimer une copie pour leurs propres besoins, afin de pouvoir suivre l’évolution du dossier de grief.

Merci,

Rick Williams

1er Vice-président national de l’AOPC