Avis National de gestion des postes de facteur

Collègues,
L’Association a découvert que le programme NGPF (national de gestion des postes de facteur) qui fut mis sur pied dans divers emplacements à travers le pays a été « temporairement » interrompu en raison des contraintes financières actuelles de la Société.
Nous devons faire le point sur le mot « découvert », car l’Association n’a pas été mise au courant de cette récente décision; voir même avoir été contemplée. La lumière fut lorsqu’une question apportée à notre attention par un membre de l’AOPC appartenant à une des équipes du NGPF, que la Société nous a confirmées à la susdite déclaration. La Société a admis qu’ils se sont trompés à cet égard et qu’on devrait avoir donné la considération à non seulement nous-mêmes, mais, particulièrement à tous les membres qui forment les équipes de mise en œuvre dudit programme. Ces affectations de projet seront annulées et ces membres retourneront maintenant à leur poste d’attache envisageant les répercussions de ceux qui remplaçaient leurs postes, ceux-ci ayant maintenant leur affectation de projet annulée.
L’Association a demandé qu’on prévoie des consultations et des suivies dans les divers emplacements où il y a des problèmes de dotation du personnel afin que tous soient avisés et que le tout soit correctement exécuté.
Encore une fois, c’est malheureux que dans une Société où l’on tente à plusieurs niveaux de promouvoir « la communication » comme une pierre angulaire clé de sa fondation, que nulle part dans la chaîne de ce problème étant considéré, personne n’a même pensé de dire « peut-être, nous devrions parler avec l’AOPC et ses membres ? ».